Nos conseils de pose : le decking

La préparation

Outillage nécessaire

Perceuse et mèches, visseuse, mètre, scie radiale, cordeau à tracer, équerres, cales, serre-joints de menuisier, niveau à bulle, marteau...

Stockage du platelage

Pendant les phases de stockage préalables à la mise en œuvre, il est préférable de conserver les lames à l'abri et correctement cerclées.

Préparation des bois avant la pose
Ne décercler les lames que quelques instants avant la pose. Afin d'éviter tout rejet de tanin, il est impératif de rincer les lames avant la pose.

La structure de pose

Pose sur dalle bétonnée et autres supports durs et plans

Pour permetrte un écoulement des eaux plus rapide, la dalle sera réalisée avec une pente minimale de 1%. Le point haut sera du côté du bâti. On posera les lambourdes avec calages (10 mm minimum) et fixations par équerres, chevilles et pointes ou vis.

Pose sur support autre que bétonné
Dans ce type de conception, pour éviter les tassements différentiels de la terrasse, les lambourdes reposeront toutes sur des cales d'assise assurant l'homogénéité globale de la portance par rapport au sol.

Chronologie des travaux :

  1. Décapage de la terre végétale (minimum de 20 centimètres) avec constitution d'une forme de pente et damage du fond de terrassement.
  2. Dépose d'une membrane de type géotextile.
  3. Dépose d'un lit de sable de 5 à 10 cm.
  4. Pose et réglage des cales d'assise du lambourdage puis entourage de celles-ci par empierrement de gros format.
  5. Pose des lambourdes avec fixations par équerres, chevilles, pointes ou vis.

Les lambourdes

Caractéristiques
Pour des lames d'une épaisseur comprise entre 20 et 23 mm, il est fortement conseillé d'employer des lambourdes de 40 mm d'épaisseur minimale et de 70 mm de large afin de poser correctement les lames en bout. De plus, nous insistons sur le fait que les lambourdes doivent être de classe 4 (se réferer au revendeur) et de densité similaire à celle du platelage afin d'assurer un parfait maintien des organes de fixation. La lambourde en BILINGA de la gamme EQUATEUR qui répond à tous ces critères est idéale pour assurer la longévité de la terrasse.

Fixation des lambourdes
Les lambourdes doivent impérativement être solidaires du support(vissées ou fixées) afin d'éviter toute déformation de la terrasse. Pour les lames de 20 à 23 mm, l'entraxe entre lambourdes ne doit pas excéder 500 mm pour le PADOUK et 600 mm pour les autres essences de la gamme EQUATEUR. Pour les lames d'une épaisseur supérieur à 23 mm, prévoir un écartement entre lambourdes de 700 mm. Il est préférable également de concevoir un platelage qui positionne les lambourdes dans le sens de la pente de la dalle afin de favoriser l'écoulement de l'eau.
Remarque: la fixation par scellements en appliquant du béton sur les chants latéraux des lambourdes est proscrite (piégeages d'eau localisés créant des zones d'insalubrité).

La pose traditionnelle en fixation apparente

Quincaillerie :
Le vissage est prescrit au détriment du clouage. On utilisera des vis en acier inoxydable A2 en ambiance humide courante et des vis en acier inoxydable A4 en ambiance humide agressive (environnement marin, industriel, embruns...J. La galvanisation et l'électrozingage sont proscrits pour la fixation par le dessus où les bois en position horizontale créent des rétentions d'eau régulières.
Des vis à tête fraisée 6 x 50 mm sont recommandées.

Lames
Entre périodes sèches et périodes humides, le bois est sujet à retraits et gonflements. De ce fait, l'écartement entre les lames ne doit jamais être inférieur à 5mm ou supérieur à 9mm.
En périphérie, un écartement de 10mm par rapport aux différents éléments d'adossement (mur, poteaux...) est à prévoir.
En bout de lames, on admettra que les lames soient pratiquement positionnées en contact, néanmoins un écartement de 5 mm est conseillé afin d'éviter tout phénomène de bombage.
Chaque extrémité de lames doit reposer sur une lambourde. Chaque point d'appui sera fixé par deux vis dans la largeur de la lame, que ce soit en partie courante ou en bout de lame. Le pré-perçage est obligatoire. Pour le confort de marche, éviter de laisser les têtes de vis dépasser de la surface de la lame. Prévoir la pose des lames perpendiculaires au sens de marche afin de profiter au mieux de leur rôle antidérapant.

Simple et rapide: la pose en fixation clip

Lames
Les principes de la pose traditionnelle s'appliquent également pour ce qui concerne les différents écartements. Chaque extrémité de lames doit reposer sur une lambourde.

Remarque importante:
Nous conseillons vivement d'introduire deux clips à chaque jonction de deux lames (une pour chaque bout de lame). Ceci renforce l'intérêt de disposer de lambourde de 70 mm de large de la gamme EQUATEUR Le vissage est impératif pour assurer le parfait maintien de votre clip. Vous utiliserez les vis fournies avec vos boîtes de clips. Le clouage des clips est proscrit.

Chronologie des travaux :

  1. La lame de départ doit être vissée ou collée avec une colle à bois spéciale si l'on ne souhaite pas de vis apparentes. Dans ce cas, bien respecter le délai de séchage requis. A chaque croisement entre la lame de départ et les lambourdes, engager les clips en suivant le sens indiqué et les visser avec les vis fournies.
  2. Une fois tous les clips bien vissés, insérer une nouvelle lame en prenant soin de bien la caler avec les clips. Un bandage avec des sangles de parqueteurs ou des serre-joints de menuisier permettra de bien caler les lames aux clips et de bénéficier d'un écartement minimum et régulier entre les lames.
  3. Renouveler ces opérations autant de fois que nécessaire à la finition du platelage en respectant bien le positionnement d'un clip à chaque croisement entre lame et lambourde.
  4. En parvenant au terme de la terrasse, il est possible de découper une lame dans le sens de la longueur (si l'écartement final ne permet pas de glisser une pleine lame) qui sera collée ou vissée, comme la lame de départ.